45 Rue Joseph de Montfort, 73290 La Motte-ServolexTéléphone

La règle du 90/10

© Dominique BAILON  |  7 juin 2018

Est-ce que, comme beaucoup, face à divers évènements de votre vie vous êtes en proie à un stress plus élevé que de raison? Cette situation est désagréable à plus d'un titre. Si tel est le cas votre souffrance peut alors être aussi grande qu'insicieuse. Avec cet article je souhaite vous apporter un moyen pour vous aider à trouver une réponse à cette situation. Ce moyen vous le trouverez dans la règle du 90/10.
 
Ce petit article veut vous expliquer ce qu'est cette règle; en la comprenant vous comprendrez pourquoi vous vous laissez gagner par le stress (au moins dans certaines circonstances). Vous pourrez dès lors vous sentir mieux. Vous vous êtes déjà poser la question suivante: "Pourquoi avant qu'un évènement n'arrive je projète des émotions et des réactions négatives?".
La règle du 90/10 qui nous dit que notre réaction face à un évènement a beaucoup plus d’influence que l’évènement lui-même.
Cette règle considère que seulement 10% de ce qui nous arrive a un rôle réel dans notre vie. Ces évènements sont des choses plutôt concrètes comme par exemple les conséquences d’une erreur de calcul, d’un oubli... Ils ne dépendent pas de nous et nous n’avons pas d’emprise sur eux. Pour cette régle les 90% qui restent n’ont pas de conséquences fâcheuses et souvent sont mêmes sans répercussion. Ce sont les pensées ou les projections qui nous trottent sans cesse en tête qui sont nocives.
Comme vous l’avez deviné la régle du 90/10 nous enseigne que la réaction face à un évènement a bien plus de répercussions que l’évènement lui-même. Selon cette règle c’est 90% de nos réactions sont en lien direct avec la façon dont nous réagissons devant un évènement. Nous « sur-réagissons » et dès lors notre réaction devant les choses va fortement influencer la manière dont nous allons les traiter. Dès lors que notre réaction reste en proportion nous ouvrirons des possibilités bien meilleures de répondre à la situation et bien plus positives pour notre moral.
Comprendre cette règle est importante car elle nous permet de reprendre le contrôle sur bien des choses dans notre vie en n’accordant qu’aux simples faits pas plus d'importance que ce qu’ils méritent. Ainsi nous nous libérons d’émotions inutiles mais qui créent du stress. Nous pouvons ainsi retrouvez plus de sérénité et même plus de temps car notre esprit se libère.
 
Et maintenant pour bien illustrer cette régle voici une petite histoire à titre d’exemple.
« Un matin alors qu’il était pressé de se rendre à son travail un homme prenait son petit-déjeuner avec sa femme et sa fille âgée de 7 ans. Par inadvertance celle-ci renversa sa tasse de chocolat sur la chemise toute propre de son père.
Le père se mit à gronder sa fille « Tu le fais exprès ou quoi ! » Il regarda sa femme et rajouta « Elle pose toujours tout n’importe comment que se soit dans la cuisine ou dans sa chambre ! » Sa femme haussa aussi le ton en reprochant à son mari son exagération.
Le père se précipita dans sa chambre pour change de chemise. De retour dans la cuisine il voit sa fille en pleurs qui finalement n’a pas pris de petit-déjeuner et sa femme avec un visage fermé. « Je pars de suite lui dit sa femme car je ne peux pas être en retard au travail aujourd’hui. » Le mari dit « Et moi alors ? » la femme lui lança «Débrouille toi et il faut que tu la déposes à l’école, avec tout ça le bus a dû déjà passé. » Alors le père conduit sa fille à l’école en roulant trop vite et soudain il se fait flasher à un feu qui venait de passer au rouge. Le mari dépose sa fille à l’école et se rend au bureau avec 20 minutes de retard. Heureusement personne ne lui fait de remarques pour son retard qui au final n'était sans doute pas important. Mais il est de mauvaise humeur jusqu’au milieu de la matinée et il pense à l’amende qui va arriver et aux points perdus sur son permis. »
Essayons de comprendre ce que cet exemple peut apporter :
Si le père a finalement passé une mauvaise matinée quelle en est à votre avis la raison ? Sa fille ? Le radar qui la flashé ? Son énervement ? De toute évidence c’est la réaction disproportionnée qui en est la raison. Si le père ne pouvait rien faire pour que la tasse ne tombe pas il pouvait, par contre, réagir d’une façon différente.
S'il avait pris du recul sa réaction aurait été différente et à la place de créer une réaction en chaine malheureuse rien de stressant ne serait arrivé: Ni l’exagération de ses reproches vis-à-vis de sa fille, ni la dispute avec sa femme, ni le problème avec sur la route, ni son arrivée en retard au travail.
 
Cet exemple, caricatural bien sûr, caractérise cependant la règle du 90/10. Il faut donc faire la part des choses en se posant simplement la question de savoir si ce qui arrive à vraiment les conséquences que vous imaginez. Si vous laissez l’imagination vous guider et prendre le contrôle de vos réactions vous tomberez à chaque fois dans le panneau.
Pour vous aider voici une sélection de circonstances ou il faut mettre en pratique cette règle.
Si vous subissez la critique des autres. Si vous ne pouvez pas influencer les autres vous pouvez contrôler l’importance que vous accordez aux critiques et dès lors garder votre énergie pour vous.
Si vous commettez une erreur. Acceptez d’avoir commis une erreur c’est la meilleure façon de progresser
Si quelqu’un n’agit pas selon vos espérances. Vous ne pouvez pas exiger que les gens soient comme vous le voulez. En espérant trop vous ouvrez la porte à bien des frustrations.
 .../... Cherchez d'autres exemples dans lesquels vous pourrez vous reconnaître.
 
Voillà, j’espère que vous pourrez maintenant faire la part des choses. Appliquez cette simple règle et votre niveau de stress sera ainsi diminué. Vous serez gagnant dans votre vie de tout les jours.